Editorial Informations Ouvrières n°438

Deux camps s’opposent
mercredi 1er février 2017
par  POI National
popularité : 12%

Le point de vue d’Emmanuelle Perrière,
membre du bureau national du POI “I

Deux camps s’opposent 

Le point de vue d’Emmanuelle Perrière, membre du bureau national du POI “

Hollande se refait une santé », titre le quotidien Centre Presse au lendemain de la visite du président de la République au CHU de Poitiers le 26 janvier, La Nouvelle République évoquant même une « vraie cure de popularité ». 

Venu inaugurer le nouveau centre cardiovasculaire mais aussi lancer la conférence santé dans le cadre de la mise en place des GHT, François Hollande a défendu son bilan et s’est vanté d’avoir « élargi l’accès aux soins… tout en maîtrisant les comptes ». « Les résultats sont là », a-t-il insisté. Et quels résultats ! De début décembre jusqu’au 8 janvier 2017, selon l’agence sanitaire « Santé publique France », la surmortalité liée à la grippe a touché 8 100 personnes. Quel aveu ! 

Fermetures de lits et suppressions de postes, tel est le vrai bilan des Hollande-Touraine : à l’hôpital Camille-Guérin de Châtellerault dans le cadre du plan de retour à l’équilibre, à l’hôpital de Loudun menacé de perdre son SMUR, à Saint-Jean-d’Angély dont la maternité devrait fermer… 

Avoir « parqué très loin de la visite présidentielle », ce 26 janvier, les trois cents manifestants rassemblés à l’appel de l’intersyndicale CGT, FO, CFDT et CNI du CHU, avec l’UD-CGT de la Vienne, n’y change rien : la politique de destruction du droit à la santé, de Bachelot à Touraine, dresse contre elle les personnels hospitaliers et de plus en plus le corps médical. 

La colère et le rejet qui se sont exprimés le 26 janvier au CHU de Poitiers, comme il y a quelques semaines dans les rues de Saint-Jeand’Angély, s’exprimeront de nouveau le 7 mars prochain par la grève et la manifestation nationale à Paris à l’appel des fédérations CGT, FO et Solidaires de la santé. 

Car dans les hôpitaux comme dans tous les services publics, un choc se prépare, nourri par la certitude de voir poursuivis et aggravés les plans destructeurs mis en oeuvre par tous les gouvernements successifs, ceux de Sarkozy- Fillon, ceux de Hollande-Valls, comme par celui qui sera issu de la présidentielle. 

Sarkozy fini, Hollande hors-jeu, Valls battu, Fillon rattrapé par les « affaires » et lâché par Gattaz, le « patron des patrons » tenté par l’aventure Macron. La crise de décomposition de tous les partis institutionnels n’a plus de limite… Si, dans l’incertitude générale qui règne, chaque présidentiable croit pouvoir forcer son destin, tous redoutent que le programme radical de réformes exigé par le capital ne finisse par mettre « le feu au pays »

Les quatre mois d’intense lutte de classe pour le retrait du projet de loi El Khomri continuent de marquer toute la situation. Et tandis que la crise politique et institutionnelle s’approfondit, deux camps s’opposent : d’un côté, ceux qui voudraient profiter de la campagne électorale pour mettre la lutte des classes entre parenthèses, de l’autre, ceux qui n’entendent pas laisser faire et continuent d’affronter les plans gouvernementaux et patronaux. 

Le 1er février, ce seront les enseignants qui manifesteront à l’appel de leurs fédérations FO, CGT et SUD pour le retrait du décret ministériel sur l’évaluation. Le 7 mars, ce seront les hospitaliers, là encore avec leurs fédérations CGT, FO et Solidaires, pour l’abrogation de la loi Touraine notamment. 

Depuis la conférence nationale du 6 juin 2016, qui avait réuni mille huit cents militants ouvriers de toutes tendances, Informations ouvrières a largement ouvert ses colonnes aux militants relatant leurs luttes et apportant leur contribution aux discussions qui se mènent dans les comités de liaison et d’échanges. 

Le 25 mars prochain à Paris, une conférence nationale rassemblera tous les délégués issus de ces comités. Ils chercheront à mettre en commun leurs expériences et à aider à organiser la résistance pour ouvrir la seule issue réelle, sur le terrain politique de la lutte de classe. 

IO438

Editer les premières pages



Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930