Informations Ouvrières N°455

Tous en campagne !
mercredi 31 mai 2017
par  POI National
popularité : 13%

Tous en campagne ! 

Jean-Paul Crouzet, membre du bureau national du POI

Les premiers actes du nouveau président – une fois estompés les flonflons sur la « nouveauté » de l’élu et de son gouvernement – sont venus confirmer qu’il s’agissait d’une politique très ancienne ! Objectif numéro un : finir l’oeuvre commencée par Hollande-Valls- Macron-El Khomri et dézinguer jusqu’au bout, à coup d’ordonnances, le Code du travail et la hiérarchie des normes sur lesquels s’adossent les organisations syndicales authentiques de notre pays. 

Certes, « ici et là, comme le disait la déclaration du conseil fédéral national du POI, repeignant la vie en rose », on finit « pour faire passer la pilule par trouver des avancées et des reculs ». Mais les faits sont têtus et, parmi ceux qui ont combattu la loi El Khomri et toutes les contre-réformes du gouvernement Hollande, parmi ceux qui ont voté Mélenchon au premier tour et ceux qui ont exprimé leur rejet au second tour par l’abstention et le vote blanc ou nul, l’état d’esprit n’est pas à lâcher la proie pour l’ombre. 

C’est pourquoi nous soutenons sans réserve la volonté de résister, d’éradiquer à l’occasion de ces élections tous ceux, de la droite ou de la « gauche » dans toutes ses combinaisons, qui depuis des décennies s’attachent à saper, à démanteler tous les acquis et conquêtes arrachés par nos anciens en 1936 et 1945. Volonté qui va s’exprimer dans les législatives à travers le vote pour les candidats de la France insoumise. 

Campagne enthousiasmante que celle qu’a décidée le CFN des 20 et 21 mai et qui mobilise les comités POI et leurs adhérents ! Dans mon département, le Rhône, sur 8 des 14 circonscriptions, les comités POI « petits » et « grands » ont publié leurs propres tracts et participent activement à la campagne. En dix jours, des groupes de militants ont organisé des dizaines de diffusions et distribué plusieurs milliers de tracts du POI. Ils le font côte à côte, dans le respect mutuel, avec les militants de la France insoumise, avec lesquels des liens fraternels ont commencé à se tisser. 

Et dans le même temps, ce week-end, des dizaines d’exemplaires d’Informations ouvrières ont été vendus sur la douzaine de marchés où étaient organisées les diffusions du POI. Des dispositions sont prises par les comités locaux pour proposer l’abonnement à notre journal à un éventail de contacts qui jour après jour s’élargit considérablement. Des adhérents supplémentaires sont entraînés dans l’activité des comités. 

Car même si nous considérons que ce qui sortira des élections législatives ne sera pas sans conséquence – et nous agissons pour que la rupture s’y exprime le plus largement possible –, nous savons aussi qu’en tout état de cause, la classe ouvrière sera, dans les semaines et mois à venir, contrainte par les mesures réactionnaires programmées par le gouvernement Macron, appuyé sur les institutions de la VeRépublique, totalement vermoulues mais toujours sur pied, à la confrontation. 

Et quel meilleur moyen de se préparer à cette situation que d’élargir dans cette période d’élections les bases sur lesquelles militants de toutes tendances, syndicalistes, politiques, laïques, démocrates, élus constitueront le Comité national pour la défense des acquis et des droits arrachés en 1936 et 1945. Il existe pour cela un instrument irremplaçable : Informations ouvrières« tribune libre de la lutte des classes, journal totalement indépendant, (qui) fournit chaque semaine analyses, faits, interviews, dossiers pour se faire sa propre opinion ». Alors, tous en campagne ! 

IO455

Editer les pages



Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930