Editorial Informations Ouvrières n°483

Résistance de classe en France et dans tous les pays du monde
mercredi 13 décembre 2017
par  POI National
popularité : 14%

Résistance de classe en France et dans tous les pays du monde 

Jean-Charles Marquiset, membre du bureau national du POI

De retour de la 9e Conférence mondiale qui s’est tenue à Alger du 8 au 10 dé cembre, où se sont retrouvés militants politiques, ouvriers, syndicalistes qui avaient répondu à l’appel de l’Entente internationale des travailleurs et des peuples contresigné par 700 militants ouvriers de 60 pays, le constat est unanime : l’impérialisme et le capital financier s’attaquent à tous les peuples, à tous les travailleurs. Guerre armée, guerre sociale contre les garanties des classes ouvrières sur tous les continents, volonté de détruire les organisations syndicales qui défendent les intérêts des classes ouvrières de chaque pays. 

L’impérialisme en crise, pour sa propre survie, cherche à détruire toutes les conquêtes sociales des travailleurs, notamment les Codes du travail et les systèmes de protection sociale collective… 

Et pourtant, lors de cette 9e CMO, les dirigeants des organisations politiques et syndicales ont informé des combats et des luttes sous toutes les formes contre leurs gouvernements et les multinationales au service de l’impérialisme. Les luttes, les grèves se développent dans de nombreux pays et sur tous les continents. Les travailleurs se saisissent et construisent leurs organisations syndicales de classes indépendantes. 

Cette 9e Conférence a permis de le confirmer, dans le respect de la diversité de chacune des organisations présentes, mais avec une volonté commune de faire vivre l’internationalisme et de forger pour l’avenir des relations durables, d’échanges et de combat. 

Samedi 16 décembre, le VIe Congrès du POI s’ouvrira à Paris. Il reviendra bien évidemment sur les décisions et sur le succès de la 9e CMO contre la guerre et l’exploitation. Ce VIe Congrès du POI, où vont débattre pendant deux jours délégués, membres du bureau national sortant et invités, se veut un moment d’échanges, une étape de construction du POI et de son journal, Informations ouvrières. La question qui se pose est : comment être plus efficace comme parti politique pour aider à bloquer la politique destructrice de Macron et de son gouvernement ? 

Nous débattrons aussi du travail en commun avec de nombreux militants ouvriers et politiques non adhérant au POI, qui s’est matérialisé dans une première étape le 14 octobre à Paris avec la constitution du Comité national de résistance et de reconquête des conquêtes de 1936 et 1945. 

Seront abordés aussi de nombreux autres sujets comme la volonté de Macron de détruire les communes et les services publics. Et, après les ordonnances contre le Code du travail, de poursuivre ses attaques contre la formation professionnelle, l’assurance chômage, les retraites… 

Le débat se poursuivra pour analyser et combattre les obstacles qui empêchent aujourd’hui la classe ouvrière de faire reculer Macron, au moment où l’indépendance du mouvement ouvrier et notamment des organisations syndicales est cruciale pour les combats qui sont devant nous. 

Les délégués au VIe Congrès du POI aborderont ce congrès dans le cadre du libre débat, du mandat confié par les adhérents de tous les départements pour le socialisme, la République et la démocratie, pour aider à la résistance contre l’impérialisme dans notre pays et son représentant direct Macron, comme ont décidé de le faire les délégués de la 9e CMO dans leur propre pays et dans la continuité du combat internationaliste. 

IO483 

Editer les pages


Agenda

<<

2018

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Aucun évènement à venir les 12 prochains mois