L’argent coule à flot pour la guerre !

samedi 28 mai 2011
par  poivitrolles
popularité : 13%

Le gouvernement vient de décider l’envoi de douze hélicoptères d’attaque pour la guerre en Libye.
Au coût unitaire de 73 millions d’euros, ils ont pour mission « de soutenir les commandos français au sol ».
La Libye bombardée, l’intervention terrestre se prépare. La guerre s’amplifie avec son cortège de morts et d’horreur. .
Selon le ministre de la défense Longuet le « surcoût de la guerre en Libye est de 1,2 millions par jour ».
Et ceci depuis le 19 mars
En Afghanistan l’occupation du pays, avec son tribu de morts dans la population civile, coûte 1,3 million par jour . S’y ajoute maintenant l’intervention en côte d’Ivoire.

Toutes ces nouvelles dépenses s’ajoutent sans aucune restriction aux 19 milliards d’euros du budget des armées.

Et les mêmes qui déclenchent les guerres contre les peuples sur tous les continents s’emploient à remettre en cause toutes les conquêtes sociales.
Mais Il n’y a pas d’argent pour les hôpitaux, les classes…
ni pour les augmentations de salaire
Ainsi, chaque fois que les travailleurs réclament le maintien d’un hôpital, d’une classe ou d’un service public, chaque fois qu’ils demandent une augmentation de salaire, on leur répond invariablement :« Impossible, il n’y a pas d’argent, il faut réduire les déficits publics ».

D’un côté, le gouvernement taille 80 milliards dans les dépenses publiques pour satisfaire aux critères de Maastricht, et de l’autre, il trouve chaque année pour les capitalistes 150 milliards de fonds publics pour le paiement des intérêts de la dette, les exonérations de charges sociales et fiscales.

Avec la réforme constitutionnelle, il veut maintenant inscrire l’obligation de « réduction des déficits publics » dans le marbre de la Constitution pour tout gouvernement présent et à venir.

35 000 travailleurs, jeunes, militants de toutes tendances ont déjà contresigné l’appel initié par le POI pour dire non à la réforme constitutionnelle, non à la dictature de la dette.

Prenez connaissance de cet appel, signez-le, faites-le signer :
NON AU PROJET DE RÉFORME CONSTITUTIONNELLE !

Voir le tract Tract du 25 mai 2011



Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930