NOUVELLES ATTAQUES CONTRE LES RETRAITES

dimanche 24 juillet 2011
par  poivitrolles
popularité : 18%

Trois mois supplémentaires de cotisations pour tous ceux nés après 1955 pour avoir une retraite à taux plein !

Voilà le résultat de la loi Fillon de 2003 à laquelle vient se rajouter le recul de l’âge de la retraite à 62 ans de la

loiWoerth !

Une nouvelle mesure est annoncée

C’est l’augmentation de la CSG des retraités pour l’aligner sur celle des actifs pour financer la dépendance :

1,7 milliard d’euros ponctionnés sur les maigresressources des personnesâgées alors que, déjà, un million

d’entre elles vivent en dessous du seuil de pauvreté !

On nous ressort le prétendu déficit de la Sécurité sociale !

Mais tout le monde sait qu’en dix ans les patrons ont été exonérés de 240 milliards de cotisations sociales !

Derrière les capitalistes, il y a la troïka FMI - Union européenne - Banque centrale européenne, qui exige

que les gouvernements des pays européenstaillent dans la protection sociale,les dépenses de santé et de

retraites au nom de la résorption des déficits publics.

NON AUX PLANS DU FMI

En France, le gouvernement Sarkozy s’appuie sur un véritable consensus pour tailler dans les retraites !

Didier Migaud, président PS de la Cour des comptes, exige du gouvernement Sarkozy qu’il « s’attaque

maintenant au déficit “structurel” de la France, qui reste supérieur à la moyenne des autres pays de la zone

euro » ?

Le même Migaud propose au gouvernement « une augmentation temporaire de la CSG ou de la CRDS pour

retrouver un équilibre des comptes sociaux » (Reuters, 22 juin) ?

Pendant ce temps, les capitalistes multiplient leurs profits, alors qu’en France un habitantsur huit vit en

dessous du seuil de pauvreté !

43 milliards de profit pour les entreprises du CAC 40 en 2010

Dans tous les pays, le FMI et l’Unioneuropéenne trouvent dans les gouvernements, des relais pour reculer

l’âge de la retraite, augmenter le nombre d’années cotisées et diminuer les pensions.

En Grèce, c’est le gouvernement « socialiste » Papandréou, en Angleterre, c’est le gouvernement de droite

Cameron, en Espagne c’est le gouvernement « socialiste » Zapatero, au Portugal, c’est le gouvernement de

droite Coelho qui met en œuvre le plan élaboré par le FMI avec le « socialiste » Socrates…

Mais en Grèce, en Espagne, en Angleterre, en Italie, en France…, partoutla classe ouvrièreet la jeunesse

cherchent la voie de la mobilisation unie qui mettra en échec les plans du FMI et de l’Union européenne.

C’est pourquoi le Parti ouvrier indépendant organise un meetingavec des déléguésde Grèce, d’Espagne,

d’Angleterre, du Portugal, d’Allemagne, de France pour dire ensemble :

Non à la dictature des déficits publics !

Rupture avec l’Union européenne !

MEETING INTERNATIONALISTE

SAMEDI 1er OCTOBRE 2011

ESPACE CHARENTON, Porte de Charenton (Paris XIIe)

Inscription et soutien auprès des diffuseurs

Voir le tract Tract du 24 juillet 2011



Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930