Communiqué du Bureau national du POI

jeudi 25 février 2016
par  poivitrolles
popularité : 18%

Communiqué du bureau national du POI

LOI EL KHOMRI CONTRE LE CODE DU TRAVAIL : IO SPECIAL

Madame Myriam El Khomri, ministre du Travail, a rendu public son projet de loi sur la réforme du droit du travail. Ce projet de loi sera présenté au conseil des ministres du 9 mars et au Parlement au printemps.

Informations ouvrieres n° 390 qui sortira le 24 février présentera un dossier complet d’analyse de ce projet de loi.

Le bureau national du POI invite tous et toutes à prendre connaissance de ce dossier spécial. Il a pour objectif de permettre à chacun de se faire sa propre idée.

Pour François Hollande, président PS de la République, ce projet de loi « ne remet aucunement en cause les droits fondamentaux des salariés ».

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, proche du pouvoir en place et déjà artisan du Pacte de responsabilité, tente une ultime manoeuvre pour appeler les dirigeants des autres confédérations syndicales à s’inscrire dans l’amendement du texte El Khomri, en déclarant : ce projet est « très déséquilibré entre la flexibilité et la sécurité ».

« Aucune remise en cause »  ? Un simple déséquilibre qu’il faudrait corriger ? Ou un projet de loi totalement réactionnaire remettant en cause de fond en comble tous les droits et acquis des travailleurs ? Et qu’il convient donc de rejeter dans sa totalité.

Y aurait-il un quelconque aspect positif pour les travailleurs dans ces 57 articles et 131 pages que compte ce projet ? Qu’il s’agisse de la durée légale du temps de travail, du plafonnement des indemnités de licenciements, du Compte personnel d’activité (CPA), du principe de faveur, du référendum dans l’entreprise.?
En décortiquant ce projet de loi avec l’aide d’inspecteurs du travail, d’avocats, de militants syndicalistes…, Informations ouvrières entend aider à ce que chacun puisse juger en toute connaissance de cause.

On peut d’ores et déjà verser à ce dossier des premières réactions du monde politique et patronal.

Pour le Medef : « Ce projet de loi va dans le bon sens. Il faut qu’il aille jusqu’au bout. »

Pour Le Figaro  : « On voudrait y croire car même la droite n’est jamais allée aussi loin. »

Pour Les Echos  : « Un texte qu’aurait pu/dû rédiger la droite. »

Pour Marianne  : « Le projet de loi de Myriam El Khomri représente en l’état l’un des pires reculs sociaux depuis la Libération.Il est l’équivalent du tournant Blairiste en Grande-Bretagne ou de la potion Schroeder en Allemagne. au grand bénéfice de Mme Lepen, laquelle peut tranquillement continuer sa cure de silence. D’autres font le travail pour elle. » Qu’est ce qui permet au gouvernement de « faire le travail », comme l’écrit l’hebdomadaire Marianne  ?

A nouveau la question est posée : comment estil possible que Hollande puisse se permettre de poursuivre et d’amplifier une politique massivement rejetée par les travailleurs ?

Le bureau national du POI rappelle que se prépare dans tout le pays une conférence nationale, qui se tiendra le 4 juin pour la défense des conquêtes arrachées en 1936 et en 1945 aux capitalistes par la mobilisation dans la grève et les manifestations de millions de travailleurs avec leurs organisations, conquêtes dont la défense est plus que jamais à l’ordre du jour.

 Diffusez largement ce numéro d’Informations ouvrières, abonnez à Informations ouvrières !

22 février 2016

Telecharge



Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930