Mettons un terme à la casse !

mardi 23 février 2016
par  poivitrolles
popularité : 18%

Mettons un terme à la casse !

Depuis le début de l’année, ce gouvernement continue et amplifie les attaques, déjà nombreuses, contre la classe ouvrière, contre nos droits :

Code du travail, Sécurité sociale, Education nationale, services publics, agriculture, réforme territoriale…

Tout doit être liquidé !

Toutes les conquêtes sociales, acquises au fil du temps par les luttes, doivent être détruites afin de satisfaire l’appétit du capital financier, des spéculateurs.

Malgré les cadeaux déjà obtenus de la part du gouvernement Hollande-Valls, le patronat en redemande. Gattaz exige encore plus de « réformes » ! Rien ne semble devoir les arrêter !

Nous savons tous que ces contre-réformes ont pour origine la soumission de ce gouvernement (comme des précédents) aux exigences de l’Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI). Ce gouvernement aux abois contribue à créer le chaos !

En instaurant l’état d’urgence et en le prolongeant, Hollande-Valls espèrent ainsi « museler » davantage la classe ouvrière et les organisations syndicales afin de faire passer les contre-réformes. Mais les choses ne sont pas aussi simples ! Malgré ces tentatives, Hollande-Valls ne parviennent pas à disloquer toute forme de résistance organisée. Grèves et manifestations se multiplient partout dans le pays, montrant ainsi toute l’exaspération de la population.

Par l’ampleur de ces contre-réformes, au service exclusif du patronat et des banquiers, ce qui reste de l’architecture républicaine est menacé de disparition.

Comment mettre un terme à cette offensive destructrice ?

Notre parti ne prétend pas proposer de solutions toutes faites ni dicter à la population ce qu’elle doit faire ou ne pas faire. Ni les grandes déclarations, ni le nouveau remaniement ministériel destiné à sauver le soldat Hollande en 2017, ni la candidature solitaire de Mélenchon, ne permettront de sortir de la crise dans laquelle est plongé le pays.

Lors de notre Ve Congrès, nous avons décidé de nous adresser « aux militants de toutes tendances du mouvement ouvrier, à tous les citoyens attachés à la défense de la démocratie ».

Nous proposons, avec et autour d’Informations ouvrières, la préparation d’une conférence nationale de défense de toutes les institutions démocratiques, telles que les communes et les départements, issus de la Révolution française, de la laïcité républicaine, ainsi que des conquêtes de 1936 et 1945.

Nous sommes convaincus que cette discussion permettra de dégager les moyens nécessaires à la réalisation de l’unité la plus large de la population avec ses organisations, pour stopper ainsi la marche à la barbarie, vers laquelle nous entraîne l’exploitation sans limite imposée par le système capitaliste.

Telecharge



Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930