L’Union européenne, la Ve République, le gouvernement Hollande-Valls sont au seul service des capitalistes et des spéculateurs

lundi 23 février 2015
par  poivitrolles
popularité : 8%

Lundi 16 février  : la Commission européenne adresse un ultimatum au gouvernement Grec : la dette doit être payée ! Les contre-réformes décidées par la troïka doivent s’appliquer… à commencer par la baisse des retraites !
Mardi 17 février : le gouvernement Hollande passe en force. Il utilise l’article 49-3 de la Constitution réactionnaire de la Ve République pour imposer sans vote sa loi Macron.

Loi Macron = privatisation, déréglementation, licenciements

Une loi qui :

  • privatise les transports terrestres et les aéroports régionaux,
  • autorise la constitution de filiales privées pour les hôpitaux,
  • prépare la privatisation du permis de conduire,
  • étend le travail du dimanche,
  • affaiblit la justice prud’homale,
  • facilite les procédures de licenciements collectifs,
  • libéralise des professions réglementées du droit…

Abaisser le coût du travail par tous les moyens tel est l’objectif de l’Union européenne. Directives, diktats, ultimatums…

Chaque jour, le caractère antidémocratique et totalitaire des institutions de l’Union européenne apparaît plus clairement !
Légitime est la mobilisation grandissante du peuple grec pour faire respecter la démocratie, c’est-à-dire son droit à défendre ses conquêtes collectives et sa souveraineté contre les diktats des banquiers, des spéculateurs et de la Commission européenne à leur service.
Légitime est le mouvement qui se cherche dans la classe ouvrière de notre pays, pour réaliser l’unité des travailleurs et des organisations contre la loi Macron et le pacte de responsabilité, pour bloquer le gouvernement Hollande-Valls et sa politique. En France, la CGT, FO et Solidaires appellent à une journée de grève interprofessionnelle le 9 avril : « Le pacte de responsabilité, la rigueur budgétaire, nombre de dispositions du projet de loi libéral Macron aggravent la situation des salariés. »

La légitimité et la démocratie sont du côté des classes ouvrières et des peuples qui combattent pour la défense des droits.

La légitimité et la démocratie mettent à l’ordre du jour le combat politique pour en finir avec les institutions de la Ve République et les institutions de l’Union européenne.

PDF - 308.1 ko
Jeunes, travailleurs, prenez contact avec le POI en indiquant :
Nom, prénom :……………………………………………………………………
Adresse :……………………………………………………………………………
E-mail : ………………………………………………………………………………………………………………


Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930