Grèce : les travailleurs exigent l’annulation des mémorandums

samedi 31 janvier 2015
par  poivitrolles
popularité : 8%

Grève après grève, manifestation après manifestation, le peuple grec, affamé et pillé par les plans de l’Union européenne, n’a cessé d’exiger : « Oust ! Prenez votre mémorandum et partez ! Dehors l’Union européenne, le FMI, la Banque centrale européenne. »
Voilà ce qui a nourri le résultat des élections législatives portant Syriza au gouvernement.
Immédiatement, Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international, exige du nouveau gouvernement grec que « le retard des réformes structurelles soit comblé. » Hollande, lui, s’empresse de déclarer que le nouveau gouvernement grec devra « honorer les engagements » pris, c’est-à-dire… payer la dette !
D’autres réclament une « renégociation », un « étalement du remboursement de la dette », et pour ce faire, une « réorientation de la construction européenne » ; mais les faits l’ont démontré : l’Union européenne et ses traités ne servent, et ne peuvent servir, que les capitalistes et les spéculateurs.
Oui, les travailleurs grecs ont raison d’exiger l’annulation des « mémorandums », le départ de la troïka, responsables du chômage, de l’effondrement des salaires et des retraites !
Comme ont raison les travailleurs en France, qui exigent avec leurs organisations le retrait du pacte de responsabilité et du projet de loi Macron.

Retrait du pacte de responsabilité et de la loi Macron !

Cette semaine, en France, ont eu lieu, à Paris et en province, à l’appel de FO, de la CGT, de la FSU, de Solidaires, les premières manifestations dans l’unité pour le retrait du projet de loi Macron, qui est entièrement tourné vers la satisfaction des exigences « d’abaissement du coût du travail » du Medef et de l’Union européenne.
Grèce, France… mais aussi Espagne, Italie (avec les puissantes grèves des dernières semaines), le combat dans chaque pays pour bloquer les plans des gouvernements aux ordres de l’Union européenne, c’est cela qui forge l’unité des travailleurs et des peuples d’Europe et ouvrira la voie à une libre et fraternelle coopération débarrassée des chaînes de l’exploitation.

PDF - 304.2 ko

Venez en discuter dans les assemblées ouvertes du POI
La prochaine assemblée du comité de Vitrolles du POI se tiendra le vendredi 13 février à 18 heures 30, au 24 la Menthe, aux Pins.
Vous êtes cordialement invités à y participer.



Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930