Non au plan Hollande-Gattaz contre la Sécurité sociale !

samedi 1er février 2014
par  poivitrolles
popularité : 8%

Le 14 janvier, Hollande a annoncé sa volonté d’en finir avec les cotisations familiales en présentant son « pacte de responsabilité ».

Il a déclaré vouloir exonérer les patrons des cotisations sociales de la branche « famille » de la Sécurité sociale !

Il s agirait de la liquidation de toute une branche de la Sécurité sociale. Toute la Sécu est menacée ! Tous les travailleurs sont concernés.

Depuis 1945, les patrons n’ont jamais accepté que la Sécurité sociale soit fondée sur la solidarité ouvrière, c’est-à-dire le salaire différé. Ils veulent en effet la détruire au profit des assurances privées !

Avec « le pacte de responsabilité », le gouvernement veut tailler encore 50 milliards d’euros dans les budgets de l’école, des services publics et de la Sécurité sociale.

Quant à la fable dite des « contreparties » que devrait donner le Medef sous forme de créations d’emplois, il suffit de constater que le jour même où le gouvernement recevait les représentants des patrons, Airbus Group (ex-EADS) annonçait 1 700 suppressions d’emplois en France, s’ajoutant aux 1 178 suppressions d’emplois annoncées par les « repreneurs » de La Redoute la semaine dernière.

« Marché de dupes », a indiqué Jean-Claude Mailly (CGT-Force ouvrière) en sortant de sa rencontre avec Ayrault, le 27 janvier.

« Pacte entre François Hollande et Pierre Gattaz » dans lequel « nous ne rentrerons pas », a indiqué Thierry Lepaon (CGT).

Oui, la politique du gouvernement constitue une attaque sans précédent contre l’ensemble des salariés et leurs familles. Elle met à l’ordre du jour la riposte d’ensemble, la mobilisation unie des travailleurs et de leurs organisations pour bloquer ce plan destructeur Hollande-Gattaz.

Aucun pacte, de quelque nature qu’il soit, ne peut être passé avec ce gouvernement Hollande-Ayrault, instrument du patronat et de l’Union européenne contre la classe ouvrière !

Le « pacte de responsabilité » doit être défait, et avec lui, ses initiateurs : le gouvernement, le Medef et l’Union européenne !

Venez en discuter avec le POI

Prochaine réunion du comité de Vitrolles du POI le vendredi 21 février à 18 heures 30, salle du Bartas, la petite Garrigue.

PDF - 249.9 ko

Jeunes, travailleurs, prenez contact avec le POI

Nom, prénom :……………………………………………………………………………………………………………………….

Adresse :……………………………………………………………………………………………………………………………...

E-mail : ……………………………………………………………………………………………………………………………….



Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930