Dimanche 17 mars, 2 élections partielles 2 résultats opposés, 1 même mouvement

Élection législative partielle dans l’Oise :
mardi 26 mars 2013
par  poivitrolles
popularité : 8%

• Élection législative partielle dans l’Oise :

elle a été marquée par un fort taux d’abstention, plus de 2/3 des électeurs se sont abstenus.

Autre fait marquant, la candidate socialiste ne peut pas se présenter au second tour, n’ayant pas obtenu le minimum de 12,5 % des électeurs inscrits. Elle passe de 15 143 voix en 2012 à 5 828, soit moins 61 %.

• Élections dans les 14 municipalités du Roannais où 158 élus avaient démissionné en signe d’opposition à l’intégration forcée de leurs communes dans « le grand Roanne » :

ils sont massivement réélus dès le 1er tour. C’est une victoire pour la démocratie et un point d’appui pour tous ceux qui veulent résister à la politique d’un gouvernement qui, au lieu d’abroger la réforme territoriale de Sarkosy, a choisi de la mettre en œuvre en allant encore plus loin dans l’éclatement de la république avec l’acte III de la décentralisation, comme il va plus loin dans l’austérité et la soumission à l’Union européenne.

1 426 individus représentent la minorité capitaliste

Ils sont cette année 1 426 à avoir une fortune supérieure au milliard de dollars.

Ils possèdent officiellement 5 400 milliards de dollars. Le budget annuel de la France est de 400 milliards.de dollars.

Ces 1 426 milliardaires possèdent les revenus équivalant à la moitié des revenus de l’humanité.

Il faut en finir avec la dictature de l’Union européenne et ses exigences

En France, l’Union européenne exige que soit engagée sans délai une « réforme » des retraites, et le gouvernement Hollande-Ayrault met immédiatement celle-ci en chantier.

Afin d’appliquer leurs plans, les gouvernements subordonnés à l’Union européenne cherchent à entraîner le mouvement ouvrier dans la soumission aux conséquences des traités qu’ils ont eux mêmes ratifiés.

Pour résister à la dictature de l’Union européenne, pour s’opposer au pillage, une condition est indispensable : l’indépendance du mouvement ouvrier.

160 délégués de 13 pays d’Europe viennent de se réunir les 15, 16 et 17 mars en conférence ouvrière, à Tarragone (Espagne). Ils ont décidé d’agir :

• pour l’unité des travailleurs et des organisations pour l’annulation des plans d’austérité et des contre-réformes imposés par les gouvernements soumis à la dictature de la troïka (Union européenne, FMI, Banque centrale européenne)

• pour l’indépendance du mouvement ouvrier.

Le POI vous invite à venir en discuter vendredi 5 avril

18 heures 30 salle du Bartas (la petite garrigue, Vitrolles)


Prenez contact avec le POI.

Nom, prénom : …………………………………………………………………………………………………………….

Adresse : …………………………………………………………………………………………………………………...

E-mail : …………………………………………………………………………………………………………………….



Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930