Notre Sécu dans le collimateur du gouvernement !

samedi 6 octobre 2012
par  poivitrolles
popularité : 18%

En application du traité européen (TSCG) qu’il veut faire ratifier par les députés et les sénateurs, le gouvernement a présenté un budget de rigueur et une loi de programmation financière sur cinq ans.

Sur les 330 milliards d’euros que le gouvernement veut dégager pour le paiement de la dette, 100 milliards devraient être pris à la Sécurité sociale !

Et pour quoi faire ?

Pour payer une dette creusée par les spéculateurs !

Une dette fabriquée par les intérêts versés aux spéculateurs : 45 milliards par an !

Et au nom du remboursement de cette dette, il faudrait accepter que le budget 2013 taille 657 millions d’euros dans le budget des hôpitaux déjà asphyxiés ? Qu’il supprime 70 millions pour le transport des malades ?

Qu’il taxe les pensions des retraités ? Qu’il ampute de 2,4 milliards l’assurance maladie ?

Voilà le résultat de la soumission du gouvernement à l’Union européenne, à son pacte de stabilité et à ses traités !

De quel droit décident-ils de puiser ainsi dans le budget de notre Sécurité sociale ?

N’est-ce pas l’argent de nos cotisations ? Et nos cotisations ne sont-elles pas une part de notre salaire ?

N’est-ce pas pour protéger chacun contre les vicissitudes de la vie que la Sécurité sociale a été constituée en 1945 sur la base de ce salaire différé ?

Dimanche dernier 30 septembre, nous étions des dizaines de milliers à manifester à Paris contre la ratification du nouveau traité européen (TSCG) !

Nous étions des dizaines de milliers à manifester contre la rigueur du budget Hollande-Ayrault !

Comme à Madrid, à Lisbonne ou à Athènes, en France, les travailleurs refusent la soumission aux ordres de la troïka (Union européenne, Banque centrale européenne, Fonds monétaire International).

Une force rassemblant des militants de toutes tendances (PS, PCF, PG, POI…), des syndicalistes a commencé à se rassembler dans des comités pour l’unité.

Non au TSCG !

Rupture avec l’Union européenne, sa dette et ses traités !

Non au budget d’austérité du gouvernement Hollande-Ayrault !

Unité pour la défense de la Sécurité sociale !

Prenez contact avec le POI,

Assemblée du Comité de Vitrolles vendredi 19 octobre 18h30 au 24 la Menthe (cité des Pins)



Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930